Immobilier Neuf
Immobilier Nue-Propriété
Espace connecté

Actualités

Nouveaux parkings à Paris

19 Feb 2019

Nouveaux parkings à Paris

Se garer à Paris ! Un parcours de combattants dans une ville de plus en plus dense ! Trouver une place de stationnement à Paris, qu’il s’agisse d’un stationnement gratuit ou d’un stationnement payant, est devenu quasiment impossible à Paris. Pour pallier à ce problème, la mairie de Paris a annoncé que 1200 places de Parking en plus seront reparties aux portes de Paris. De quoi soulager les automobilistes de la Ville lumière !

 

Mais pourquoi des places aux portes de la ville

Les places de parking inaugurées le 19 novembre à Paris sont situées à l’ouest (300 places), au sud (40 places), à l’est (730 places) et au nord (150 places) de la ville. Si la Mairie a pris des dispositions pour créer 1200 places de parking en plus aux portes de la ville, les raisons de ce choix sont bien précises. Les Parisiens pourront garer leurs voitures aux portes de la capitale afin de favoriser les transports en commun.

Les transports en commun sont plus rapides, mais surtout polluent moins. La maire de Paris entend ainsi diminuer 1200 véhicules au centre-ville et contribuer à la protection de l’environnement et la réduction de la pollution. Cette solution de stationnement à Paris en 2018 est d’un énorme coup de pouce à la planète lorsqu’on sait que la pollution automobile coûte 60 milliards d’euros en frais de santé.

 

Les conditions d’accès aux parkings

Il faudra débourser 75 euros comme tarif de stationnement à Paris en 2018 pour s’abonner et obtenir une place, ce qui selon Anne Hidalgo correspond à « deux jours de stationnement en parking souterrain ». En plus, les automobilistes devront s’engager à continuer leur trajet en utilisant les transports en commun, s’ils possèdent une carte Navigo valide. Une autre condition liée à ces nouveaux parkings à Paris est le fait qu’ils sont journaliers, il n’y a donc pas de possibilité d’y laisser ou garer son véhicule pendant plus d’un jour.

Ce sont des parkings réservés uniquement aux automobilistes qui vont de leur domicile pour leur travail. Ils se garent le matin et libèrent le parking après le travail. Pour pousser cette idée à leur terme, les horaires de stationnement iront de 5 h 30 à 23 h 59 et l’automobiliste n’a le droit d’entrer et de sortir qu’une fois. En cas de non-respect de cette condition, l’automobiliste pourrait se voir retirer son abonnement.     

La dernière condition concerne la distance entre le lieu de stationnement à Paris et le domicile de l’automobiliste. Le conducteur ne devra pas vivre près du lieu de stationnement. Les usagers utiliseront pour un début une carte spécifique après avoir souscrit à un abonnement. Mais plus tard leur Pass Navigo suffira.

 

Une solution de lutte contre la pollution à Paris

Si ce dispositif a été pensé et implémenté, c’est avant tout pour diminuer la pollution. Car, l’année 2018 est une année record pour la ville francilienne avec des pics de pollution à l’ozone. Un record jamais atteint depuis 2003. Lorsqu’on sait que le dioxyde d’azote, l’ozone, et le benzène sont supérieurs aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé, et que la pollution atmosphérique cause la mort de près de 48 000 personnes, on comprend le souci pour la maire de Paris de réduire la pollution dans sa ville